Liste des cadeaux utiles à mon goût

La question m’est sans cesse posée : “Sarah, que doit-on t’offrir cette année ? ». Je répondrai simplement en vous disant que venant d’un milieux populaire, mes parents m’ont toujours appris  que « les cadeaux doivent être uniques et utiles ». C’est ainsi qu’à partir de 6 ans, je me suis retrouvée à écrire des lettres au Père Noël demandant pyjamas,draps en flanelle pour ne pas avoir trop  froid et autres culottes Petit-Bateau (véridique !).

Et aujourd’hui, je dois bien admettre que je garde en mémoire cette «culture » familiale » et qu’il me ferait mal d’y déroger..

Pour cette année, c’est décidé, je ne réclamerai que des cadeaux utiles ; à commencer par mes parents et leurs offrir une rose éternelle sous cloche et voila à quoi ça ressemble :

rose éternelle sous cloche

Et de mon coté voila ce qui m’intéresse :

 

  • Du personnel de maison. Ben oui, j’en ai trop marre de faire la cuisine (jamais d’idées sur le plat du jour), la poussière qui revient toujours malgré le Swiffer attrape-poussière-c’est révolutionnaire, la vaisselle sans lave-vaisselle (trop dur !) et autres tâches sans intérêt qui m’empêchent de jouer à la console ou de regarder la Star Ac’.

 

  • Un crédit d’impôts. Merci monsieur le Trésor Public si tu me lis de ne pas m’imposer cette année parce que j’ai plein de choses à acheter pour mon bien-être moral :
    iPhone, iPod Touch, Wii, voyage à Bali, shopping à Londres… C’est dire si j’ai besoin d’avoir le portefeuille fourni.Pour ceux qui ne sont pas du Trésor Public, j’accepte bien sûr tous ces
    cadeaux en nature.
  • Des habits. De préférence siglés Galliano, Chanel, Prada, D&G et j’en passe. J’aime pas trop Jennifer ou Pimkie. Et puis comme disait ma grand-mère « pas chers, pas bons », alors tant qu’à faire, je préfère vous conseiller des marques de qualité qui, certes sont un peu onéreuses, mais qui au moins seront toujours dans un état impeccable… au moins
    jusqu’à la prochaine saison.

  • Un grand écran plat. Je vous vois l’œil goguenard en train de vous demander si je ne vous roule pas dans la farine sur ce point là. Que neni ! En ce moment, je me tue les yeux
    sur ma télé cathodique 20 cm. Si ça continue, je vais finir chez l’ophtalmologiste, devoir porter des lunettes voire des lentilles et ainsi creuser encore plus le trou de Sécu. Et ça, je ne
    peux m’y résoudre ; je ne veux pas participer à l’endettement public pour une simple histoire d’écran mal adapté à ma vue. Vous êtes bien d’accord ?

Je vous sens maintenant soulagés de savoir quoi m’offrir. Ne me remerciez pas de vous avoir mâcher le travail. Je suis trop bonne.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *