Les fringales de sucre et de sel

Combien de fois avez-vous  pris la résolution de manger sainement, de faire une cure detox, et ensuite tout arrête à cause d’une crise de frénésie alimentaire ?

Ces fringales peuvent surgir à tout moment et vous prendre par surprise, même avec toute la bonne volonté du monde !C’est toujours la même chose : l’image de la nourriture apparaît dans votre esprit. Vous commencer à le sentir et le goûter. Vous salivez. Vous en avez tellement envie que vous ne pouvez as vous concentrer sur autre chose. On à toutes ressentie un jour ce genre de sensation.

Mais avez-vous déjà pensé à ce que cela pouvait signifier ?

Les explications pour les fringales ne manquent pas : les émotions, le stress, les hormones, l’odeur et l’observation de certains aliments, l’hypoglycémie, la toxicomanie, les allergies et les carences nutritionnelles.

Il ne fait aucun doute que nous avons un faible pour les aliments sucrés ou salés plus qu’autre chose. Et le chocolat vient probablement en tête de liste. Pourquoi alors avons-nous toujours envie de consommer des aliments tout en sachant qu’ils ne sont pas bons pour notre santé ?? (bon ok, un carré de chocolat ne fait jamais de mal ).

Vous remarquerez que c’est quand même beaucoup plus rare d’avoir une fringale devant un étal de fruits et légumes !

Beaucoup de nutritionnistes pensent que les fringales sont le signal que le corps nous envoie pour nous prévenir qu’il a besoin de quelque chose. Nous allons donc examiner les fringales les plus courantes et voir ce qu’elles peuvent signifier.

Quelque chose de doux

Les hormones

Les femmes éprouvent souvent de fortes envies d’aliments sucrés pendant plusieurs jours avant leurs règles. Ceci est probablement causé par les fluctuations hormonales qui se produisent pendant le cycle.

Manque de sucre

Une baisse de la glycémie déclenche toujours une envie de sucre pour combler le déficit. Ce n’est évidemment pas la solution la plus adéquat,  le manque cessera le temps qu’une libération d’insuline provoque une autre baisse de la glycémie.

La meilleure chose à faire est de manger régulièrement des petits repas incluant des aliments à faibles indice glycémique. Vous n’avez pas à manger plus, mais juste un peu plus régulièrement.

De nombreuses personnes au régime ont des fringales car, en plus d’avoir un déséquilibre sanguin sous-jacent, le fait de se passer de nourriture pendant de longues périodes ne fait qu’empirer les choses.

Il y a souvent aussi une carence en chrome minéral. On trouve du chrome dans les aliments sain tels que les brocolis, les raisins, les céréales complètes, les pommes de terres, le jus d’orange, la dinde, les pommes les bananes et les haricots verts.

Le chocolat

Certaines substances contenues dans le chocolat font augmenter le taux de  sérotonine dans le cerveau, si bien que depuis peu les scientifiques étudient la piste d’un manque de sérotonine chez les « choco-addicts ».

Bien que l’envie de chocolat peut également être déclenchée à cause d’un indice glycémique faible, la cause principale est une carence en magnésium minéral. Elle est assez courante, car la plupart des aliments que nous consommons sont faibles en magnésium.

Miam je commence par où ?? 🙂

Pour inverser la tendance, il faut consommer des noix et des grains bruts, des haricots, des céréales complètes et des fruits.
Certains experts estiment que  les fringales d’aliments sucrés peuvent être déclenchées par un régime riche en protéines et en graisses. Ecoutez votre corps, il est en train de vous dire qu’il a besoin de glucides !

Il est bien entendu préférable de consommer les glucides contenues dans les fruits, les légumes, les céréales complètes et les haricots.

Quelque chose de salé

Comme le sucré, les envies de nourritures salées sont très communes. Les plats préparés que beaucoup de gens mangent sont très riches en sodium, si bien que lorsque vous consommez des aliments plus sains, vous pouvez ressentir un manque de gout salé.

Pour remplacer le sel, aromatisez vos plats avec des herbes et des épices. Laissez ensuite le temps à vos papilles gustatives de récupérer leur sensibilité aux aromes naturels. Vous pouvez aussi utiliser un peu de sauce soja ou miso.

Si un plat faiblement salé vous semble insipide, sans goût, c’est que vous manquez peut être de zinc. Ce dernier est impliqué dans le goût.

Les bonnes sources de zinc sont la viande, la volaille, les œufs, le poisson, les produits laitiers, les champignons et les épinards.

L’envie de sel peut également être provoquée par une faiblesse des glandes surrénales ou de la fonction thyroïdienne.  Avec le stress de notre vie quotidienne, il n’est pas rare de voir nos glandes surrénales usées par le pompage en permanence des hormones qui nous aident à gérer le stress.

Quelque chose d’épicé

L’envie de nourriture épicée, moins courante, est souvent le résultat d’une faiblesse en zinc, qui, comme je l’ai mentionné plus haut, régule le goût. L’épicé permettrait alors de compenser cette faiblesse.

Les produits laitiers

Le lait est le premier aliment que nous consommons après notre naissance, si bien qu’il est souvent considéré comme un aliment réconfort. Mais il peut être plus que ça. D’un point de vue scientifique, le lait est riche en tryptophane et en acides aminés qui ont un effet calmant et un effet bénéfique sur notre humeur.

Si vous ressentez une soudaine envie de lait ou de produit laitier, ce n’est donc pas forcément un manque de calcium. Il est plus probable de chercher les causes du coté de vos émotions ou de vos humeurs.

En tout cas, pour ce type de fringale, il est conseillé de manger plus de légumes vert feuillus (une bonne raison de préparer un smoothie vert !), des céréales, des haricots et du poisson.

Une alimentation déséquilibrée.

Notre corps est programmé pour fonctionner avec un certain ratio de protéines, de lipides et de glucides. Ce ratio varie selon les personnes en fonction de leur métabolisme. Si votre régime alimentaire ne contient pas le ratio correspondant à votre métabolisme, vous aurez naturellement envie de ce qui vous manque.

Exemples :

Un régime carné peut entraîner des envies d’alcool, de sucre et de café.

Une alimentation riche en céréales peut provoquer des envies de café et de salades.

Une alimentation riche en fruits peut provoquer des fringales d’aliments salés, sucrés et de protéines.

Comment faire face aux fringales ?

Dans un premier temps, vos pouvez faire vérifier votre taux de minéraux en laboratoire, grâce à une analyse minérale de vos cheveux. Par contre, l’interprétation des résultats est importante, il faudra ensuite vous rapprocher d’un professionnel de santé ou d’un nutritionniste.

Mieux manger contre les fringales :

Mangez plus de céréales complètes, ignames, courges, pommes, dattes et fruits cuits. Consommez moins de viande, de sels et de produits laitiers.

Mangez plus de légumes, de haricots et d’algues. Utilisez plus d’herbes et d’épices. Mangez moins d’aliments salés et gras, de viande, de céréales et d’alcool.

  • Les envies de produits laitiers :

On consommera plus de légumes verts, de céréales complètes, de haricot et de poisson. Au contraire, on réduira le sucre, la viande, les fruits et les viennoiseries.

Et la détox dans tout ça ?

Pour terminer, la détoxification peut vous aider à réduire vos fringales, tout simplement car elle permet de se débarrasser des toxines qui déséquilibrent votre organismes et qui peuvent elles aussi provoquer des fringales.

Lorsque que votre corps sera bien nourri et équilibré avec toutes les vitamines, minéraux et autres antioxydants, avec le bon ratio de protéines, glucides et lipides, alors à ce moment là les fringales disparaîtront.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *