Stimuler la sécrétion des hormones de croissance

Dans l’esprit de la plupart des gens, l’hormone de croissance semble réservé aux troubles de la croissance, donc aux enfants.

En réalité, cette hormone nous concerne tous. Elle diminue la masse grasse (surtout autour du ventre) au profit des muscles, atténue les variations importantes de sucre dans le sang, équilibre la pression artérielle, procure une meilleure acuité visuelle, auditive et cérébrale et peut nous aider en cas de fatigue chronique…

Elle participe à tout ce qui procure une bonne image de soi et un mental positif. Cette hormone est sécrétée dans le cerveau par la glande hypophyse. Sa sécrétion est maximale pendant la nuit et donc pendant le sommeil.

Sa production varie au fil de l’âge : maximale à la fin de la puberté, elle décroît peu à peu au fil du temps. En outre, sa fabrication est inversement proportionnelle au poids : plus on est gros, moins on sécrète cette hormone. Ses actions bénéfiques anti-âge ne sont plus à démontrer et son taux optimum permet de retarder l’horloge biologique du corps de 10 à 20 ans !

Test d’évaluation

Répondez aux questions suivantes afin d’évaluer votre niveau d’hormone de croissance :

  • Avez-vous de petits coussinets de graisse au niveau des genoux (au dessus) ?
  • Vos cheveux sont-ils devenus fins ?
  • Votre peau est-elle déshydratée ?
  • Votre ventre pend-il ?
  • Votre mâchoire s’est-elle amincie ?
  • Etes-vous fatigué(e) de manière permanente ?
  • Avez-vous des difficultés à contrôler vos émotions ?
  • Vos muscles sont-ils devenus mous ?

Si vos réponses ont été positives, lisez les conseils suivants. Ils pourront vous aider à mieux stimuler votre hormone de croissance.

Stimulez naturellement votre hormone de croissance

L’hormone de croissance est sécrétée essentiellement pendant la première partie de la nuit. Un sommeil de bonne qualité (se reporter aux aliments riches en sérotonine et en mélatonine, ainsi qu’aux 14 aliments favorisant le sommeil) est indispensable pour une bonne sécrétion hormonale.

L’alimentation est également très importante pour maintenir un niveau optimal.

En pratique : comment booster la sécrétion de votre hormone de croissance ?

Mangez des protéines (issues de la viande, du poisson, des œufs, des fruits de mer, des crustacés…), qui apportent des acides aminés stimulant directement la sécrétion de l’hormone de croissance.

La consommation de fruits et de légumes est également propice à son maintien. Consommez des glucides à index glycémique bas, mais le moins possible de sucres rapides (à index glycémique élevé).

Si vous êtes en surpoids, le fait de perdre quelques kilos fera spontanément remonter votre taux d’hormones de croissance.

L’exercice physique est également salutaire. Il s’agit sans aucun doute du facteur le plus performant concernant la stimulation de cette hormone.

Jeûner ou effectuer une mono-diète un jour toutes les deux semaines stimule également la sécrétion de cette hormone.

A contrario, le tabac, le café et les aliments sucrés inhibent sa production.

Il existe des suppléments naturels en vente libre qui stimulent la sécrétion de l’hormone de croissance. Mais il faut nécessairement les coupler à une bonne hygiène de vie.

Demandez conseil à votre médecin ou thérapeute spécialisé en nutrition.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *