Carnets d’ailleurs | BALI : Mon itinéraire #1

Mon itinéraire

J’ai toujours voulu voyager en Asie pour y découvrir cette culture si particulière. Quand mon année en Australie a touché à sa fin, c’était l’occasion rêvée pour y faire un tour avant de rentrer en France. Voyageant seule, j’ai préféré me tourner vers une destination touristique où je ne rencontrerais pas de grosses difficultés. Je me suis donc décidée pour Bali. J’avais en tête des parfums exotiques, des gens accueillants, une atmosphère douce et reposante. Et l’île des Dieux c’est tout ça ! J’ai commencé mon séjour dans la très agitée ville de Kuta et terminé par quelques jours sur les îles paradisiaques de Gili. La première partie de mon itinéraire a été riche en visite de temples qui sont très représentatifs de la culture balinaise. Place aux photos !

Kuta

Ma découverte de Bali a commencé par la ville de Kuta et je peux dire que mon séjour y a été hauts en couleurs tant la différence culturelle a été frappante pour moi. Les odeurs d’encens, la chaleur, l’agitation : c’est ce que je retiens de Kuta ! La ville très dynamique mais cela peut vite devenir fatiguant.

Kuta est idéale pour faire du shopping, faire la fête ou encore pour profiter des nombreux salons de massage qui inondent la ville. Comptez environ 100 000 Rp pour un massage d’une heure (environ 6 euros) dans un bon salon. Certains salons proposent des prix encore plus avantageux mais ils ont souvent l’air douteux et je ne m’y suis pas aventurée.

Armez-vous de patience lors de vos balades dans les rues de Kuta, les locaux vous accosteront toutes les 10 secondes pour vous proposer tout un tas de services « Taxi ? » « Transport ? » « Shopping ? ». Même si cela devient un peu agaçant, répondez non avec le sourire et ils n’insisteront pas.

Tanah Lot

Le Pura Tanah Lot est un temple très prisé des touristes à Bali. Le moment idéal pour s’y rendre est au couché du soleil où les couleurs sont incroyables. Malheureusement j’ai eu le droit à une pluie torrentielle lors de ma visite (ce qui m’a d’ailleurs valu une bonne grosse grippe). Mes photos ne rendent vraiment pas justice à la beauté des lieux et à la splendeur de Tanah Lot qui est une référence incontournable de la culture balinaise. L’accès au site est coûte 30 000 Rp par personne, soit environ 2 euros. Même si ma visite a été un peu gâchée par la météo, je vous conseille sans hésiter la découverte de ce site.

Taman Ayun

Mon itinéraire à Bali s’est poursuivi avec la découverte du temple de Taman Ayun qui appartient à la famille royale de Mengwi. Les édifices composés de plusieurs toits sont appelés « meru ». Ici on célèbre les divinités ancestrales royales. Le Pura Taman Ayun est considéré comme un des plus beaux temples de Bali et à juste titre ! L’endroit est incroyable, je suis restée un bon moment à contempler chaque détail du temple. Le prix de l’entrée est de 15 000 Rp par personne.

Alas Kedaton

Alas Kedaton Temple est un temple situé au milieu d’une petite forêt où vivent des centaines de singes, mais aussi quelques chauves-souris. J’ai eu le droit à une super visite guidée par une balinaise très sympa. Si vous vous y rendez, attendez-vous cependant à ce qu’on vous sollicite (très lourdement) pour acheter des souvenirs à la fin de la visite. Si la forêt des singes à Ubud est beaucoup plus impressionnante, Alas Kedaton est un lieu plus convivial.

Bedugul

À Bedugul, le Pura Ulun Danu se dresse sur les bords du lac Bratan et rend hommage à la déesse de l’eau. Il est entouré de montagnes qui font partie des plus hauts sommets de Bali. Le temple est superbe, j’ai eu un véritable coup de coeur pour cet endroit fascinant. Et la brume sur les montagnes ne fait que renforcer la magie des lieux ! Pour accéder au temple, l’entrée vous coûtera 30 000 Rp.

La semaine prochaine je vous emmène direction Ubud et Gili Air pour la seconde partie de mon itinéraire à Bali !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *